La chambre d'Hannah

Chambre d hannahExtraordinaire, génial, décoiffant, sensible, humain, surprenant, historique, je m'arrête là pour les superlatifs concernant ce livre mais je pourrais en ajouter encore beaucoup d'autres tellement ce livre m'a submergé et bouleversé à l'identique de la Voleuse de livres.

Comme souvent, j'ai choisi ce livre par hasard (pas tout à fait vrai finalement car on vient toujours avec son vécu, son histoire, ses émotions...), puis j'ai lu le petit résumé, et là une sorte d'intuition m'a poussé vers ce livre. Je voulais en découvrir plus. Ce livre nous

raconte une belle histoire d'amitié entre deux êtres vivants à des époques différentes et qui à priori n'ont rien en commun si ce n'est une certaine solitude et un mal être. pour des raisons bien différentes. L'auteur utlise le lien entre ces deux personnages pour nous parler de l'épisode dramatique vécu par les juifs durant la deuxième guerre mondiale, leur souffrance, leur résistance. Cela lui permet de dénoncer la futilité de nos problèmes et notre capacité à oublier ce type d'événements. Nous n'en avons pas le droit ne serait-ce que par respect pour ces personnes.Le devoir de mémoire et de transmission ne doit pas être un feu de paille.

Cette histoire est également un prétexte pour montrer que l'amour et les liens de la famille sont plus forts que les épreuves et le temps.

Ainsi, l'auteur nous narre pour commencer le mal être d'un jeune garçon de 11 ans en 1992 confronté aux affres du début de l'adolescence d'une part et à l'éclatement du couple formé par ses parents d'autre part. Puis, premier rebondissement, il fait la connaissance d'une jeune fille qui vit en 1942. Elle s'appelle Hannah, est juive, etc...

De nombreux autres rebondissements, tous plus surprenants les uns que les autres, vont survenir.

 

Je m'arrête là et vous passe le témoin. A vous maintenant de plonger dans ce livre qui je l'espère ne vous laissera pas indifférent.