Unis pour la vie

Unis pour la vie Pauline sait ce qu'elle veut faire plus tard : poète. Comme son PC. (Père Compliqué). Sauf qu'elle, à onze ans, écrit déjà de nombreux poèmes alors que son PC, à l'âge adulte, n'en a pas encore commencé un. Pour obéir à cette vocation, elle est prête à d'immenses sacrifices, comme, par exemple, se voir brutalement quittée par Mimoun, son amoureux de toujours. Mimoun est marocain et musulman et il pense que, dans sa culture, une emme ne peut pas devenir poète.

Image pret mediatheque

 

R KUI (B)

- Allez vous faire voir, toi et ta culture de m... ! lui lance Pauline.
Maintenant, non seulement elle est malheureuse, mais en plus tout le monde la prend pour une raciste. Et quand sa mère, un mètre quatre-vingt-trois, vient voir l'instituteur pour expliquer la vraie nature, généreuse et entière, de sa fille, celui-ci ne trouve rien de mieux à faire que de tomber raide amoureux d'elle.
On a beau être poète dans l'âme, il y a des jours où c'est dur, très dur, d'avoir onze ans aux Pays-Bas, d'être une fille, et de voir les adultes autour de soi passer de la catégorie Compliqués à Très Compliqués, voire Abominablement Compliqués.

Enfants KUIJER